La blonde siliconée va enfin réaliser son rêve.  Elle va faire la couverture du Playboy français.  Avis aux chauds lapins !

Cindy va découvrir que, dans la vie après la téléréalité, il y a des hauts et des bas. En ce qui la concerne, visiblement, pas beaucoup de hauts. ©Reporters

Lors de sa sortie du Cube de Dilemme, Cindy Bastien n’avait pas fait mystère de son envie de partir à la conquête de l’empire d’Hugh Hefner.  Il faut croire que la blonde avait plus de potentiel qu’on voulait bien lui en prêter, puisque la voici en couverture du Playboy français.  A la Dernière Heure, elle a confié: « La séance photos s’est très bien passée. J’ai même rencontré le directeur du magazine Playboy France.  La séance photo a été faite à Paris. ».  Quant à son rêve de devenir une vraie playmate US, la Belge ne lâche pas le morceau.  Dommage qu’elle n’ait pas été retenue pour le casting des « Anges de la Téléréalité ».  Elle aurait pu faire d’un string deux coups.  Sauf que la jeune femme a déjà une carrière télévisuelle plus que florissante.  Elle officie aux commandes d’une émission de charme sur Libido TV et pourrait faire partie du casting d’un programme mettant en scène un genre de Playboy Mansion à la française.  Là, en revanche, où elle perd sa bonne humeur, c’est quand on ose évoquer le fait que la nature n’est pas seule responsable de ses formes explosives.  Et Cindy de répondre: « Ça m’énerve que les gens pensent que je suis refaite de la tête aux pieds. C’est totalement faux. Je me suis seulement fait refaire la poitrine et j’ai mis un peu de sérum dans mes lèvres. C’est tout ! ».  On serait tenté de répondre: « C’est tout, pour le moment ».  Mais, pour autant qu’on s’en souvienne, c’est une autre histoire.