Pour cette deuxième quotidienne des Anges de la Téléralité 2, Loana se trouve un coach et Jon retrouve Daniela.  Tu parles d’un suspens.

Lors de la quotidienne, Loana rencontre son futur coach, qui la trouve très motivée. C’est vrai qu’elle est gonflée à bloc. ©NRJ12

Le jour se lève sur Miami.  Heu, pardon !  Mayami, comme dit Brandon.  Fabrice Sopoglian,  un producteur français  – producteur de quoi ? On ne le saura jamais – débarque à la villa.  A première vue, et malgré ses dents très, très blanches, le garçon fait plus grand dadet que golden boy.  N’empêche, il propose un rendez-vous avec un producteur – encore un ! – à Sofiane et à Monia.  Pendant que les deux chanteurs du groupe traversent la ville à bord de leur Mustang blanche décapotable, le futur coach sportif de Loana vient lui rendre visite.  Cette fois, dans une Porsche flambant neuve.  Ce n’est plus une téléréalité, c’est le salon de l’auto !  Mais fini de jouer aux petites voitures, Jon et Caroline débarquent à leur tour à Miami.  C’est là qu’on apprend que si le garçon a entrepris le voyage jusqu’aux States, c’est dans l’espoir de devenir acteur.  Et la grosse tête de Secret Story 3 d’avouer qu’il se verrait bien jouer les serial killers.  C’est marrant, nous, on l’aurait plutôt vu dans un rôle de serial lover.   La quotidienne se termine sur Loana qui gambade pieds nus sur la plage avec, en fond sonore, « Over the Rainbow » dans la version d’Iz.  Cet artiste à la voix d’ange, qui est mort étouffé dans son sommeil par ses propres kilos.  Oh so delicate ?