Télé Loisirs a levé un coin du voile sur le contrat qui lie les anges à NRJ12.  Vous les trouvez impayables mais la chaîne n’est pas forcément de cet avis.

Quand on vous dit de ne pas laisser toutes les lumières allumées chez vous, ce n’est pas juste par souci d’écologie. On ne sait jamais qui peut passer par là… ©Reporters

Télé Loisirs s’est penché sur le salaire des anges.  Cette promotion-ci, largement plus plébiscitée que la précédente, a-t-elle été rémunérée tout pareil ?  S’il faut en croire la prod’, c’est bien le cas.  Pour trois semaines de tournage à Miami, chaque candidat a reçu 7.500 euros.  Ce qui, somme toute, semble être une rémunération plutôt correcte.  Le magazine ne précise pas, toutefois, si Loana a été payée au même barème. Censée être la « star » du programme, elle était en droit d’exiger plus.  Sauf que la première semaine – les images des quotidiennes sont là pour en témoigner – elle est restée aux abonnés absents.  Mais la question qui demeure en suspens, c’est comment la prod’ a fait pour convaincre des stars – de vraies stars.  Enfin, plus ou moins – de participer à l’émission et, surtout, est-ce qu’elle a dû casser sa tirelire pour convaincre Pamela Anderson, Coolio ou Craig David de venir traîner leurs guêtres à la villa ?  En ce qui concerne Pamela Anderson, Gérald-Brice Viret, directeur délégué du pôle télévision de NRJ12, a une version bien à lui de l’affaire.  Selon lui, la naïade se serait invitée d’elle-même à la villa, ou presque.  « On a eu de la chance: Pamela était à Miami pour rendre visite à une amie. Elle a vu le tournage et a repéré que c’était NRJ. Or, il y a longtemps, elle était venue remettre un prix aux NRJ Music Awards. Du coup, elle a eu envie de participer. »  Ouais, autant dire qu’elle a vu de la lumière et qu’elle est entrée.  L’ex-sirène a beau ne pas en être une  – de lumière ! – ça semble un peu trop beau pour être vrai.