Oui, il y a bel et bien une vie après la téléréalité.  Hugh Hefner et la bière Bavaria sont là pour nous le prouver.

Querelle d'oreillers selon Hugh Hefner. On croit rêver. ©Bavaria

La vie de playboy, ce n’est pas ce que l’on croit.  C’est du moins ce que tente de nous faire croire la nouvelle pub pour la bière Bavaria.  Un petit film qui met en scène Hugh Hefner et l’existence qu’il mène à l’intérieur de la célèbre Playboy Mansion.  On l’y voit prendre, tant bien que mal, son petit-déjeuner, tandis que deux blondes chichement vêtues se livrent à une bataille d’oreillers au-dessus de sa tête.  Puis, tenter de résoudre les problèmes de garde-robe du chihuahua de sa sublime fiancée Crystal Harris, de 60 ans sa cadette.  Avant de lutter contre le sommeil au milieu de Bunnies qui jouent au tennis sans soutien-gorge.  Mais le soir venu, tandis que la fête bat son plein autour de la célèbre piscine du manoir, Hugh peut enfin s’échapper.  Dans son bureau, il active l’entrée d’un passage secret, qui lui permet de rejoindre un troquet tout ce qu’il y a de plus banal.  Lequel bar n’est fréquenté par aucune créature à forte poitrine mais uniquement de messieurs du même âge que lui.  Le bonheur !  Le tout est évidemment à mourir de rire.  On comprend que le patron de Playboy, qui n’est pourtant pas coutumier du fait, se soit prêté au jeu.  Non seulement, le monsieur est connu pour avoir beaucoup d’humour mais aussi – faut-il vraiment le rappeler ? – la Bavaria, c’est encore et toujours ce qu’on a coutume d’appeler une bière blonde.