A l’intérieur de la villa, l’ambiance est loin d’être au diapason du beau ciel bleu de Miami et même, la guerre des clans bat son plein.  Merci qui ?  Merci Amélie.

Brandon se verrait bien devenir « L’homme qui murmure à l’oreille des alligators ». Même qu’il a une idée qu’elle est bonne. S’il se faisait appeler « Alligator Dundee » ? ©NRJ12

Après toute une soirée passée à s’engueuler – Amélie contre Julie, Daniela contre Julie et Monia contre tout le monde – « le calme semble enfin revenu sur la villa ».  Ouais, on demande à voir.  Brandon a la bonne idée d’emmener Loana, Diana et Amélie rendre visite à ses amis alligators.  Mais, une fois n’est pas coutume, Amélie n’est pas contente.  Et, fidèle à elle-même, elle le fait savoir.  « C’est bon.  C’est un crocodile, pas la Sainte Vierge ».  Loana et Diana, qui n’en peuvent plus, sautent à l’eau.  Mais les alligators ne veulent pas d’elles.  Pas assez fraîches, probablement.  Elles sont obligées de retourner à la villa en compagnie d’Amélie qui, quant à elle, reste sur les dents.  Sinon, Jonathan, Daniela et Caroline se rendent à leur audition.  Le directeur de casting présent sur place leur fait savoir sans ambages qu’ils sont particulièrement mauvais tous les trois.  Comme il y va.  Non, ils ne sont pas mauvais, ils sont carrément épouvantables.  Heureusement, Daniela y croit encore.  Même si elle déclare qu’elle n’a « pas envie de se faire des films ».  Bien vu, Daniela !