La fin de l’aventure approche pour les Anges.  Aujourd’hui, c’est au tour de Monia, Sofiane, Daniela, Caroline et Jon de connaître leur sort.

Fabrice, mon cher Fabrice, ne vois-tu rien venir ? ©NRJ12

Le début de la quotidienne a tout d’une to do list qu’on consulte une dernière fois, avant le départ.  Julie et son défilé, Marvin et son contrat, Brandon et son seul et unique cours de Yanta ?  Ça, c’est fait !  Jon, Daniela et Caroline traversent tout Miami pour entendre de la bouche de leur producteur s’ils ont, oui ou non, le potentiel pour devenir acteurs.  Ils auraient aussi bien fait de profiter de leur dernier jour au bord de la piscine.  La réponse, on n’a aucune peine à la deviner.  Surtout, au vu de leurs bouts d’essai carrément consternants.  Bref, Caroline et Daniela sont recalées.  Quant à Jon, on lui fait miroiter l’éventualité d’un rôle mais quand, quoi, comment, on n’en saura pas plus.  Ah si, quand même, il va jouer dans un film de « hitmen » et, visiblement, ça suffit à faire son bonheur.  A la villa, le Hitman – euh pardon, le Hit Maker – arrive sur son bateau, à bord duquel il fait écouter aux anges le « tube » de Sofiane.  Il y croit très fort. Enfin, c’est ce qu’il dit. Ce n’est pas pour faire preuve de mauvais esprit mais toute cette mise en scène à bord de son yacht donne plutôt à penser que l’homme nous mène en bateau.  Sinon, Monia a droit elle aussi à l’écoute de son morceau dont on apprend que, quand Coolio l’a entendu pour la première fois, il a « sauté au plafond ».  Ça ne cadre pas vraiment avec le personnage indolent et grossier qu’on a découvert il y a quelques jours.  Mais soit.  Depuis Cindy Sander et sa super chanson, dont on n’a plus jamais entendu parler, on a l’habitude des euphémismes de la prod’.  Après tout, le sous-titre de cette saison, c’est « Miami Dreams » et non « Miami, réalise tes rêves ».