Interviewé par Closer, Daniel s’est pris une claque et sa confiance en sa chérie itou.  Voir toutes les photos de Secret Story 5.

Daniel s’est pris une claque. Il avait en Ayem une confiance grande comme ça. ©Tf1

Interviewé par Closer, Daniel a commencé par revenir sur sa love story tragiquement interrompue et sur ses sentiments pour la belle Ayem.  Mais, malheureusement pour lui, la journaliste du tabloïd avait décidé de lui jouer un mauvais tour ce jour-là.  En effet, on se rappelle le nom de Navarro qu’Ayem portait, tatoué au marqueur, sur son bras.  Il semble que la belle ait négligé de faire savoir à Daniel que le Navarro en question n’était autre que son ex.   Elle aurait prétendu qu’il s’agissait d’un bon copain, c’est tout.  Bref, après avoir appris de la journaliste en question qu’il s’était fait rouler dans la farine – une fois de plus ? – l’Italien a piqué une grosse colère.  « Quoi ? C’est son ex ? Elle écrit tous les jours son nom sur son bras… Mais elle me disait que c’était son meilleur pote. Elle m’a menti sur son passé. A sa sortie, je peux vous dire qu’on en reparlera ! Elle me doit une explication ! »  Quant à son passage dans la Maison des Secrets, Daniel est revenu sur de petits détails du quotidien.  « C’est très ennuyeux, le quotidien n’a rien d’extraordinaire. Même pour les soirées, on nous enferme trois heures dans les chambres, le temps qu’ils préparent les décors, le buffet, etc.  Ils nous ouvrent, on danse un quart d’heure, on a droit à un ou deux verres de champagne et c’est fini. Non, vraiment, on s’ennuie. Et on mange mal. La seule viande qu’on nous donne: des nuggets, des cordons-bleus ou des escalopes ! »  On comprend mieux maintenant le temps que les habitants passent à discuter le bout de gras.