Geof, le tricheur, a quitté l’aventure à l’issue d’un prime au cours duquel le public a pu poser ses questions en direct aux habitants.  Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Maison des Secrets sans jamais oser le demander ?  Voir toutes les photos de Secret Story 5.

Pour ce qui est de la fin de son histoire avec Geof, Aurélie ne veut pas porter le chapeau. Mais le béret, elle veut bien y réfléchir. ©Tf1

D’emblée de prime, on apprend que l’on va enfin connaître tous les secrets – même les plus douteux – de la Team des 4 et, cerise sur le gâteau, que les habitants auront l’occasion de se « confesser » en direct auprès de leur public aimé.  Ça sent le téléphoné, et pour cause.  C’est donc sans surprise que le prime revient sur les dix semaines d’aventure de la Team des 4 et, comme le dit si bien la Voix, « la face cachée des couples ».  Et, contre toute attente, de cette grande rétrospective naît une révélation aussi lumineuse que parfaitement inattendue.  Un immense pouvoir est révélé à l’intérieur de la Maison des Secrets.  Oui, les fringues d’Aurélie ont un pouvoir d’extension jamais vu.  En sortant de la Maison, il faut absolument que la Belge dépose un brevet.  Bref, rien de bien passionnant.  C’est pourquoi, on enchaîne sur les questions du public.  Mais on a vite fait de comprendre que ce n’est pas de là – non plus – que viendront les grands rebondissement annoncés.  Parmi d’autres demandes inintéressantes et qui ne sont qu’un hommage prolongé à l’art d’enfoncer les portes ouvertes, on retiendra celle-ci. Sabrina, interrogée sur les indices qui l’ont menée au secret des couples échangés: « Je trouvais ça louche qu’Aurélie et Geof se détestent autant, alors qu’ils venaient tous les deux de Belgique ! »  La Belgique, le pays où tout le monde aime tout le monde ?  Entre autres révélations non moins fracassantes, on apprend également que, la semaine qui vient, un des habitants héritera du droit d’éjecter fissa l’un de ses petits camarades et ça, sans autre forme de procès.  Larmes et grincements de dents en perspective.  Sinon, le prime a au moins le mérite de faire valoir qu’aussi déloyale qu’ait été la trahison de Geof, l’attitude d’Aurélie qui l’a délaissé au bout de dix jours d’aventure pour les beaux yeux de Rudy – non, on ne rit pas ! – y est aussi pour quelque chose.  Faute d’avoir pu sauver sa place à l’intérieur de la Maison, Geof aura au moins sauvé son honneur.  Il peut sortir de la Maison la tête haute mais sans surprise de sa part.  Comme il l’avait lui-même déclaré un peu plus tôt: « Je ne peux pas dire que je suis dans le cul avant la bataille mais ça va être très dur de rentrer dans la Maison ».  Geof le poète, comme il ne va pas nous manquer.