On la croyait intouchable et, pourtant, Aurélie ne s’est pas privé de lui balancer une bonne droite qui l’a envoyée définitivement au tapis.  Sabrina a quitté l’aventure. Voir toutes les photos de Secret Story 5.

Sabrina aura eu beau se dorer la pilule, elle reste amère à avaler. ©Tf1

Le prime démarre en pleine guerre des clans et ça ne va pas s’arranger.  Non seulement, pour mieux verser de l’huile sur le feu, la Voix ouvre les portes de la Salle des Revanches.  Mais, en plus, Aurélie fait son grand retour dans le jeu, en tant que « Maîtresse des Nominations ».  Ça promet d’être cruel et même Kofi Annan ne ferait rien à l’affaire.  En même temps, pour une fois qu’Aurélie a faim d’autre chose que du contenu du frigo.  Ni une ni deux, la jeune femme est confrontée à Sabrina et Juliette et, malgré les gloussements embrassés de l’une et les molles dénégations de l’autre, elle nomine les deux.  Pour faire le compte, la Belge envoie également dans le sas Zelko, dont elle pense qu’il l’aidera à pousser l’une des deux filles vers la sortie.

Voilà, ça, c’est fait !  Le prime poursuit son cours.  La Voix annonce aux habitants que, dorénavant, ils fonctionneront par clan.  Cagnottes, missions, faveurs et autres sanctions, tout se fera par groupe.  D’un côté, Zelko, Morgane, Sabrina et Juliette.  De l’autre, Aurélie, Geoffrey et Marie.  Tour à tour, des émissaires de chacun des clans sont amenés à parier beaucoup d’argent, dans l’espoir d’emporter les  faveurs de la Voix.  C’est ainsi que Juliette accepte de dépenser une somme absolument insensée, pour offrir à chacun des membres de sa fratrie la visite d’un proche.  Sans le savoir, et avec toute la légèreté qu’on lui connaît, elle vient peut-être d’hypothéquer le futur de ses petits camarades.  Quand, un peu plus tard, chaque clan a l’occasion de miser son argent pour décrocher un indice sur le secret de la Maison, voire une précieuse immunité, Zelko et tous ses amis n’ont plus qu’à faire profil bas.  Aurélie et ses complices décrochent l’indice en question, qui leur sera divulgué plus tard, et Geoffrey écope d’une immunité qui lui permet d’accéder directement en demi-finale.  On remarquera qu’à quelques jours de voir les candidats valider leur cagnotte, la prod’ vient quand même d’économiser 85.000 euros.  Et ça, en même pas 30 minutes.  Qui veut gagner des millions, sur Tf1, ce n’est pas qu’un jeu.  Bref, le prime touche tout doucement à sa fin.  Zelko, Juliette et Sabrina se retrouvent dans le sas et, alors qu’on n’aurait pas parié un kopeck sur le sort de la décoiffée de service, c’est Sabrina qui quitte l’aventure.  Mais trêve de déception, la semaine qui vient promet d’être plus sanglante qu’un steak Charal fraîchement décongelé.