Retour sur un rendez-vous hebdomadaire plein de surprises, qui a vu la réconciliation d’Aurélie et Marie et qui a, surtout, coûté très cher à Morgane.  Voir toutes les photos de Secret Story 5.

Maintenant qu’elles sont à nouveau de grandes copines, est-ce que Marie veut bien aller préparer un petit casse-croûte pour Aurélie ? ©Tf1

A quelques heures du coup d’envoi du prime, les habitants se réveillent au son de « Partir un jour ».  La délicatesse de la prod’ n’est plus à prouver.  Quant à son éclectisme musical, on préfère ne pas relever.  Bref, il n’y a pas que la prod’ qui manque de délicatesse.  Aurélie, persuadée que Marie va sortit ce soir, la somme de lui rendre les fringues qu’elle lui a prêtées.  Heureusement que, peu avant le début de l’émission, les deux copines se réconcilient.  Mais voilà que le rendez-vous hebdomadaire, cette semaine entièrement axé sur les 7 péchés capitaux, démarre.  Fausse rupture pour Marie et Geoffrey, prétendue fausse dispute entre Aurélie et Rudy, vrai transfert de gagnote, plus quelques révélations façon pétards mouillés, l’émission va bon train.  Enfin, Morgane renonce à participer à la chasse au Secret de la Maison, pour ne pas en priver son pote Zelko.  Une initiative qui a le don de la faire fondre en larmes et qui, surtout, lui vaut l’infinie reconnaissance du Serbe.  « Sois forte ! Arrête de pleurer… Et te mets pas contre moi, après les gens vont penser qu’on est amoureux ! »  C’est beau la compassion.  On sent bien que ce qui trouble vraiment Zelko, tout dépité de se retrouver en demi-finale avec «  une pleurnicheuse et un couple en carton », c’est la déclaration d’Aurélie, qui a prétendument rompu avec Rudy en raison des sentiments qu’elle éprouve pour Zelko.  Carrément troublé, ce dernier se demande si c’est du lard ou du cochon.  Avec Aurélie, du lard, forcément du lard.