A l’occasion d’une interview accordée à Jeremstar, Sabrina a confié être une personne très différente de celle que la prod’ nous a montrée à l’intérieur de la Maison.  On ne demande qu’à la croire, en même temps tout ça a comme un parfum de déjà-vu.  Voir toutes les photos de Secret Story 5.

Sabrina tente de résoudre le secret de la Maison. Si ses extensions étaient deux fois plus longues que celles de Marie et sa langue trois fois moins pendue que celle d’Aurélie, quel serait l’âge du capitaine Zelko ? ©Tf1

Au micro de Jeremstar, Sabrina est revenue sur son passage dans la Maison des Secrets et sur les éventuels regrets qu’elle entretenait à ce propos.  Et la blondinette de signifier une nouvelle fois sa volonté d’exister dans le jeu « en tant que personne et non pas avec sa maladie ».  Quant à Geof, « C’est un garçon qui me plaît beaucoup mais je pense qu’il ne se passera rien entre nous, nous sommes trop différents. »  Sans compter que le Belge a autant l’air d’avoir envie de passer en mode romance avec elle, que de se jeter par la fenêtre.  Mais las de rapprochements à deux balles, concernant son aventure, Sabrina n’a finalement qu’un seul regret mais quel regret !  « Ça m’attriste beaucoup de passer pour une personne fausse. On m’a collé une image qui ne me ressemble absolument pas et je ne la défendrai jamais. »  Une volonté qui ne va pas jusqu’à l’empêcher d’en rajouter une couche sur Marie.  C’est si facile qu’on ne voit pas pourquoi elle s’en priverait.  « Marie n’a pas inventé le fil à couper le beurre. La personne la plus fausse, c’est elle.  Elle va trop loin dans ses stratégies et joue sur des côtés affectifs, je ne supporte pas cela. »  A croire qu’elle n’a jamais entendu parler de ce vieux proverbe où il est question d’une paille dans l’oeil du voisin…