Avant-dernière quotidienne plutôt morose.  Pas de doute, Secret Story 5, ça sent la fin et on ne vous parle même des effluves qui se dégagent des pieds de Zelko.  Voir toutes les photos de Secret Story 5.

L’emporter ou pas ? Geoffrey essaye de nous faire croire que ça lui fait une belle jambe. ©Tf1

Aurélie met les points sur les i avec Rudy.  « Donc, en gros, tu m’as attendu mais tu t’es bien amusé en m’attendant ».  Pas folle la guêpe.  Confondu, le manipulateur de la Maison des Secrets n’en peut plus.  Il est fou d’amour pour sa Belge.  Quant à Zelko, qui a senti le vent tourner, il en profite pour attiser la jalousie de son pote, en lui rappelant les moments chauds de la mission-séduction que lui et Aurélie ont – involontairement – partagée.  Sinon, on a droit à un plaidoyer de chacun des finalistes en sa propre faveur.  Entre autres niaiseries, on retiendra la maxime de Zelko, « Je ne suis pas un joueur, je suis un état d’esprit », qui a au moins le mérite de nous faire rire.  Mais l’heure est venue pour Rudy de quitter la Maison.  Ce qu’il fait sur une dernière « galoche » à Aurélie.  Il est remplacé par Morgane qui, en bonne copine qu’elle n’a jamais cessé d’être, se jette dans les bras de Zelko.  Enfin, c’est le moment pour la Voix de rendre hommage aux finalistes.  Sortez vos mouchoirs !  Comme quoi, parfois, la Voix a le don de nous laisser sans voix.