Secret Story 5, c’est – presque – fini. L’heure pour Benjamin Castaldi de faire le bilan d’un programme qu’il compare à une Rolls Royce.  Voir toutes les photos de Secret Story 5.

Benji et son totem. Non pas, « Ane Travesti » mais « Petit Cheval Courageux », bien sûr. ©Reporters

La saison 5 de Secret Story est sur le point de prendre fin.  Une saison s’achève ?  Vive la nouvelle saison !  Déjà orienté vers la saison 6, Benji a profité d’une interview accordée à TVMag pour faire le point sur une émission qui aura été l’un des gros cartons de cette année.  Et pour cause, les quotidiennes auraient généré à elles seules une moyenne de 2.300.000 téléspectateurs par jour.  Quant au casting, peut-être un tout petit peu trop sage, l’animateur considère que c’était le bon choix à faire, puisque la ménagère de moins de cinquante ans a eu « le sel de Secret Story mais pas les débordements ».  De son côté, il a su que c’était gagné quand sa maman lui a avoué qu’elle « se marrait » en regardant l’émission.  Enfin, en ce qui concerne l’avenir du programme: « Je pense qu’on a encore deux saisons sous le pied.  La saison de trop m’angoisse.  J’espère sentir le moment où ça bascule.  Pour l’instant, c’est une Rolls-Royce. »  Avant d’avouer – probablement en guise de clin d’œil à Aurélie – que ces quatre mois passés sur le pied de guerre lui ont valu de prendre 6 kilos.  C’est ce qui arrive quand on en fait des tonnes.