La pire gagnante que Britain’s Got Talent ait jamais produite a encore pété un plomb.  Dans un avion à destination de l’Australie, le personnel de bord a été obligé de lui demander de se taire.

Au vu de la tête des koalas, on dirait bien que Susan vient tout juste de pousser la chansonnette. ©Reporters

Le caractère fantasque de Susan Boyle n’est plus à prouver.  Ses pétages de plomb sont aussi nombreux que les poils de sa moustache.  A bord d’un avion à destination de l’Australie, la vierge folle s’est mis en tête de pousser la chansonnette.  Et pas qu’à une seule reprise, elle a repiqué au truc trois fois de suite.  Une initiative qui aurait déjà été particulièrement douloureuse durant la journée.  Sauf que, pas de bol pour les malheureux passagers, c’est en pleine nuit que la dame a été saisie de cette envie dévorante.  Pas compréhensifs – ou, tout simplement, mélomanes – ses compagnons de vols se sont insurgés et ont instamment demandé au personnel de bord de faire taire la donzelle.  Susan Boyle, la première artiste qu’on serait tout prêt à payer pour ne pas devoir l’écouter.