Annaëlle, encore elle, est toute nue – ou presque – en couverture de FHM.  Elle prouve également qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche.  Enfin, plus exactement, si elle avait une poche, on n’y trouverait rien.  Même pas sa langue.

Il y a quelques jours, elle faisait la une d’Entrevue, la voici aujourd’hui en couverture de FHM.  Point commun entre ces deux apparitions ?  Le peu de vêtements que la transfuge des Anges de la Téléréalité a sur le dos.  Et encore, vêtements, on est gentil.  Sinon, il n’y a pas que son soutien-gorge que la jeune femme a balancé, elle a également profité de l’interview, qui accompagne les photos, pour livrer quelques révélations fracassantes sur le chantre de la bogossitude. Et oui, la bimbo est toujours officiellement maquée avec Mickael Vendetta et ça, même si leur relation connaît des hauts et des bas.  « Ma relation avec Mickael Vendetta a fait couler beaucoup d’encre.  Disons que ma relation avec lui est stable, avec des hauts et des moins hauts.  Mais c’est comme ça dans toutes les relations.  Je n’innove en rien.  On peut dire ce qu’on veut de Mickael mais c’est un garçon bien.  Il a été là chaque fois que j’ai eu besoin de lui.  C’est facile de dire n’importe quoi mais il faut voir la pression qu’on nous met…  Chaque fois que c’était hard, il était présent pour me soutenir. C’est un mec fiable. »  Un garçon bien et fiable ?  C’est ce qui s’appelle nous enlever les mots de la bouche.

Annaëlle ne porte presque jamais de haut, pour ne pas empêcher ses ailes d’ange de se déployer. ©NRJ12