Ce coup-ci, Mickael Vendetta s’en prend à François Hollande.  Non mais de quoi je me mêle ?

Depuis sa première téléréalité en 2010, le message qu’on adresse à Mickael Vendetta n’a pas changé: « La Ferme ! ». ©Tf1

Si seulement, il pouvait la fermer 5 minutes, ça nous ferait des vacances.  Mais quelle mouche a piqué Mickael Vendetta qui, plus que jamais, multiplie les déclarations à l’emporte-pièce ?  On dirait bien qu’il sent son petit moment de notoriété cathodique lui filer entre les doigts et qu’il est prêt à n’importe quoi pour ne pas retomber dans l’anonymat le plus total.  Bref, après avoir déclaré qu’il se verrait bien président, que Nicolas Sarkozy avait des chances de l’emporter « vu qu’il ne se présentait pas » et que, concernant Valérie Trieweiler, la copine de Hollande, sortir avec le candidat de gauche, c’était « la lose », il a fait plus fort encore.  Toujours à propos de François Hollande, Vendetta vient tout juste de promettre à Voici: « S’il est élu, je vais vivre à Los Angeles ! »  Ce qu’on en dit ?  Votez Hollande.  Par pitié, votez Hollande !