Avec « Bienvenue chez nous », Tf1 rêvait de concurrencer « Un dîner presque parfait » mais, malheureusement, cette nouvelle téléréalité n’a récolté que des audiences pas spécialement bienvenues.

Il y a des émissions, comme ça, dont les audiences vont de mal en tipi. ©Tf1

Hier soir, Tf1 lançait à grands renforts de promo sa nouvelle téléréalité.  En fait, un copier/coller d’« Un dîner presque parfait » mais en version chambres d’hôtes.  Mais, las, ce premier rendez-vous a fait tout sauf un carton.  Il est vrai que le rythme laissait à désirer et que le casting avait le don de réunir des candidats pas vraiment rigolos ou charismatiques, voire carrément un brin antipathiques.  Mais cela n’est rien.  La vraie question étant de savoir pourquoi la chaîne privée s’est enfin décidée à marcher sur les plates-bandes de ce qui fut, un temps, l’émission phare de M6 ?  Oui, pourquoi avoir attendu, pour tenter le coup avec une version nettement plus faiblarde, que le succès d’« Un dîner presque parfait » se soit complètement essoufflé et même, que le programme soit sur le point de mourir de sa belle mort, assassiné à coup d’avatars hautement improbables et de moins en moins drolatiques ?  Bref, prendre le train en marche n‘est pas donné à tout le monde mais attendre que la locomotive ait rejoint une voie de garage n’est pas, non plus, une stratégie gagnante.  Maison d’hôtes ?  Ouais, ôte-toi de là que je m’y mette !