L’ex-starlette du « Miel et les abeilles » – et, surtout, la plus barrée des has been de la Ferme Célébrités 2 – révèle dans les pages du Parisien qu’elle est désormais SDF.  Hélas, elle n’a pas pas perdu que le toit qu’elle avait sur la tête, on lui a aussi enlevé la garde de ses trois enfants.

Mallaury Nataf, SDF jusqu’au bout des ongles ? ©Le Parisien

L’ex-sans-culotte du Club Dorothée serait désormais sans domicile fixe.  C’est du moins la triste histoire que Mallaury Nataf a livrée au Parisien.  Et celle qui fut Lola dans « Le miel et les abeilles » de raconter, en vrac, comment son compagnon, pour lequel elle a embrassé la religion juive orthodoxe, a été victime d’une rupture d’anévrisme, comment elle a été contrainte à quitter son appartement et, depuis quelques jours à peine, comment elle a perdu la garde de son fils de deux ans et demi, avec lequel elle allait « d’hôtels de banlieue en logements amicaux ».  Pour la petite histoire, ses deux autres enfants lui avaient déjà été enlevés puisque, de son propre aveu, Mallaury s’était montrée « une très mauvaise mère ».  Si l’on compatit sincèrement au calvaire de ces trois gamins, dont le plus âgé à 13 ans à peine, il n’en va pas forcément de même des mésaventures de l’ex-starlette.  Lors de son passage dans la Ferme Célébrités 2, on avait découvert un personnage plutôt antipathique – sale et paresseuse de l’avis même de ses collègues fermiers – manipulatrice voire gravement parano et, surtout, complètement jetée.  Eliminée dès la première semaine, la jeune femme n’avait eu de cesse de crier au complot, avant de s’illustrer lors des primes en faisant du tricot et en répondant en chanson aux questions de Dechavanne, passablement énervé.  Aujourd’hui encore, l’artiste en rupture de ban dénonce un milieu qui la « fuit ».  Et pour cause.  Mallaury Nataf aura beau en vouloir à la terre entière, pour ruiner sa vie et sa carrière, elle n’a finalement eu besoin de personne.