A TVMag, l’ex-Wannaviiip s’est confiée sur sa récente love story avec Geof, sur son expérience dans Carré Viiip et, bien sûr, sur ses espoirs de carrière.

Aurélie est Belge et s’est fait connaître par la téléréalité mais toute ressemblance avec un personnage existant, ou ayant existé, ne serait que pure coïncidence. ©Tf1

Lors d’une interview accordée à TVMag, la bombasse de Carré Viiip s’est confiée à propos de son passage – éclair, le passage  – sur Tf1.  Selon cette fille de forains, son recrutement s’est fait via Facebook.  On comprend bien qu’elle a tenté l’aventure parce qu’elle ne savait pas trop quoi faire de sa vie, mais sans en attendre trop.  D’ailleurs, la Bruxelloise avance être la candidate qui aurait le mieux vécu cette fin prématurée.  Ouais, ça reste à voir.  Depuis son éviction du jeu, la blonde confie qu’on lui aurait proposé deux participations à des téléréalités, qu’elle a d’ailleurs déclinées.  « La première était un Bachelor. La deuxième consistait à passer son permis de conduire à la télévision. »  Comme on est content d’avoir raté ça.  Enfin, concernant sa relation avec Geof, elle confirme qu’ils filent le parfait amour depuis quatre mois déjà.  Ils se connaissaient avant l’entrée du garçon dans la Maison des Secrets.  Ils se sont revus ensuite et ça a été le coup de foudre.  Sinon, Aurélie se verrait bien rejoindre son amoureux à Hawaï – destination pour laquelle il s’envolera prochainement – et, donc, intégrer le casting de la quatrième saison des Anges de la Téléréalité.  Son rêve ?  On vous laisse deviner.  Aurélie se verrait bien entamer une carrière de mannequin.  Ah ces candidats de téléréalité, quelle mine de surprises inépuisable !