Le transfuge de l’Ile de la Tentation a annoncé qu’il comptait voter Sarkozy.  Pauvre Nicolas, il n’avait vraiment pas besoin de ça…

Brandon peut marcher sur les traces de Nicolas Sarkozy, il a trouvé sa Carla. ©Reporters

Brandon, transfuge de l’Ile de la Tentation, n’est pas qu’un prof de Yanta doublé d’un penseur de la trempe de Jean-Claude Van Damme, c’est aussi un homme engagé.  On se souvient que, lors de son passage par Miami et le tournage de la deuxième saison des Anges de la Téléréalité, il avait courageusement déclaré vouloir sauver « Fukuyuma ».  Une première prise de position – quoi de plus normal pour un prof de yoga ? – bientôt suivie d’une autre.  Alors que personne ne lui demandait rien, le garçon a annoncé qu’il allait « voter Sarkozy », parce que « c’est lui qui va redresser ».  Pauvre Nicolas Sarkozy, qui avait déjà reçu le soutien de Mickael Vendetta.  Mais si le Bogoss lui avait offert – c’est bien sûr une façon de parler – de porter ses fringues, Brandon quant à lui se propose de lui donner des cours de yoga.  « La puissance n’est rien sans le contrôle ! » n’hésite pas à commenter le bellâtre.  Après les préceptes de Maître Yoda, on se serait bien passé de ceux de Maître Yoga.