A force de s’entendre dire que ses secrets étaient bidons, la prod’ de Secret Story s’est mise en quête de quelque chose de plus convainquant.  Un secret trop loin ?

Le 14 mai 2011, Jonathan Pinet a prouvé qu’il était incapable de garder un secret. ©DR

Le Parisien révèle que, dans sa quête effrénée de secrets qui ne soient pas totalement bidons, la prod’ de Secret Story a peut-être fait une boulette.  Selon le quotidien, elle aurait contacté Jonathan Pinet, ce jeune membre de l’UMP qui a été le premier, via Twitter, à lever le lièvre de l’arrestation new-yorkaise de DSK.  Heureusement, il semble que le garçon avait d’autres chats à fouetter – d’autres rumeurs à propager ? – et qu’il ait décliné l’invitation d’Endemol.  Personne ne sait si la prod’ a pensé à contacter Dodo La Saumure.  Une initiative qui, pourtant, n’aurait pas manqué de souteneurs.