Lionel Plaquette, le fermier gay de la dernière édition en date de L’amour est dans le pré, se lance en politique et rejoint les rangs des « Jeunes MR ».  Pas de quoi en faire un foin ?

De toute évidence, le choix de la couleur du pull de Lionel n’était pas dû au hasard. ©RTL

On se souvient de Lionel Plaquette, candidat gay de la dernière édition en date du programme de dating bucolique, qui s’était démarqué par sa personnalité et son courage.  Désormais, le garçon n’est pas qu’un cœur à prendre, il vient de se lancer en politique en rejoignant les rangs des « Jeunes MR » à Houyet.  Dans les pages de Ciné Télé Revue, il a commenté son choix par ces propos d’une modestie désarmante: « J’ai l’esprit d’entreprendre, de développer, la faculté d’écouter et de concilier. »  Avant de poursuivre: « Ma présence au sein du bureau national des Jeunes MR est saluée par leur soutien.  Mes actions professionnelles, mes chutes et mes rebonds m’ont formé bien au-delà des idées reçues.  Voltaire disait: La politique est le premier des arts mais le dernier des métiers. »  Dommage pour son message de tolérance, qui aurait mérité mieux que d’être récupéré par un parti politique.  N’est-ce pas ce même Voltaire, justement, qui ajoutait: « La politique est l’art de mentir à propos » ?