Tandis que la majorité des Habitants se lie contre Nadège et Thomas, Caroline avoue qu’elle remettrait bien le couvert avec Kevin.  Ici plus de photos de Secret Story 6

Ce qu’on aime, chez Caroline, c’est son naturel souriant. ©Tf1

La quotidienne de hier est revenue longuement sur les heures qui ont précédé le prime.  Entre Virginie, Kevin et Caroline, qui se savent démasqués, rien ne va plus et les engueulades succèdent aux engueulades.  Sauf que, comme la révélation n’a pas encore eu lieu, personne ne comprend rien à ces prises de tête en série.  Mention spéciale à Kevin, qui s’affirme comme le champion toutes catégories de la mauvaise foi.  Bref, le secret du trio est révélé et le chauve fait amende honorable.  Jusqu’à la prochaine fois.  Le prime voit l’éviction d’Alex, au grand dam de Yoann et Capucine, qui étaient bien les seuls à l’avoir pas vue venir.  Super kéké, alias Yoann, promet que ce crime ne restera pas impuni.  Dans sa ligne de mire, Thomas et Nadège que, par un obscur raisonnement dont il a le secret, il considère comme seuls responsables – ou presque – du départ de son ami.  Dans son ardeur vindicative, il en déduit que, liés par les nominations, le faux frère et la fausse sœur le sont également par les votes.  Ce qui est évidemment tout à fait faux.  Reste qu’avec les 60.000 euros que les deux viennent d’arracher à Kevin et à sa clique, plus leur cagnotte de base et le prélèvement fait à Sacha, Nadège et Thomas sont bel et bien dans la ligne de mire de leurs colocs.  Dur, dur pour la bimbo, qui trouve en cette hostilité une raison de plus de se réfugier dans les bras, et plus si affinités, de son sexy frérot.  Quant à Caroline, elle finit pas confesser qu’elle est toujours amoureuse de Kevin et qu’elle ne rêve que de le voler à Virginie.  Elle avoue que, si elle n’a pas eu de mec depuis leur séparation, « ce n’est pas pour rien ».  Quant au fait que Kevin et sa blonde sont pacsés ?  Pas de problème.  « Suffit d’envoyer une lettre recommandée ».  La brune a intérêt à éviter la nomination cette semaine parce que, vu le capital de sympathie proprement ébouriffant qu’elle se traîne, elle a toutes les chances de prendre la porte.  Sas est sûr.