Hier soir, rendez-vous hebdomadaire avec zéro surprises. Comme tout le monde s’y attendait, Kevin a quitté l’aventure et retrouvé sa Caroline. Quant à Audrey, nominée d’entrée de prime, elle l’est restée jusqu’au bout.  Ici plus de photos de Secret Story 6

Virginie ne le sait pas encore mais, dans quelques jours, elle réalisera que samedi, c’était le plus beau jour de sa vie. ©Tf1

Soirée des Privilèges hier soir sur Tf1, qu’un nombre croissant de téléspectateurs a eu le privilège de zapper. D’entrée de jeu, le téléphone rouge annonce à Audrey que, de Maîtresse de l’Immunité, elle passe à nominée d’office. Voilà, tout est dit. Puisque le prochain départ de Kevin ne fait aucun doute, ou presque, le seul enjeu de la soirée est de savoir si Audrey restera nominée jusqu’au bout du dernier écran pub, voire plus si affinités, ou si elle parviendra à refiler le bébé à quelqu’un d’autre. Pas à Nadège, qui refuse 60.000 euros pour prendre sa place. Pas à Fanny, à laquelle Julien sauve la mise en acceptant de révéler un indice sur son secret. Vu le caractère généralement abscons des indices donnés par la prod’, il a bien raison de ne pas s’en faire. Ce n’est pas Virginie, non plus, qui s’y collera, puisque, une fois n’est pas coutume, Kevin refuse le rôle de Maître des Nominations pour la sauver. En même temps, Maître des Nominations depuis Longeville-les-Metz, ce n’était pas gagné d’avance. On retiendra le passage de Capucine et Yoann à la Barre des Privilèges. La Voix leur offre 30.000 euros supplémentaires pour continuer à jouer les amoureux transis. Capucine prend la tête de quelqu’un à qui l’on vient tout juste d’offrir une dînette en tête-à-tête  avec un cloporte transgénique et Yoann tente un bref plaidoyer. Mais non, c’est définitivement non. Ces deux-là ne retourneront pas faire crisser les draps de la Love Room, même pour rire. Enfin, Kevin quitte l’aventure et retrouve sa Caroline chérie. Les Habitants sont ravis et Virginie outrée. On aurait cru pourtant qu’elle aurait le cœur léger d’être enfin débarrassée de ce gros lourd.