La candidate de la saison 7 de « L’amour est dans le pré », diffusée en ce moment sur M6, n’a pas fini de faire parler d’elle.  Sur le plateau de Matthieu Delormeau, elle s’est exprimée sans langue de bois.

Allez savoir pourquoi, cette fille-là ne botte vraiment plus personne ? ©M6

Les limites de la téléréalité, c’est que tout le monde finit par trop bien connaître ses rouages et que les plus finauds – ou, tout simplement, les plus arrivistes – n’hésitent pas à détourner son coup de projecteur à leur bénéfice.  Ainsi, Justine de la saison 7 de « L’amour est dans le pré », en cours de diffusion sur M6, n’a pas fini de faire parler d’elle.  Outre qu’il est parfaitement clair qu’elle n’a jamais de sa vie eu l’intention de filer le parfait amour avec un agriculteur, la blondasse continue à se démener, histoire de faire durer son misérable quart d’heure de gloire.  Mais la miss a également le tweet qui la démange.  Lors de la diffusion de l’émission, elle couvre ses petits camarades de tournage de tweets assassins.  Ça, plus le manque d’égard patent de la prod’ face aux candidats agriculteurs, on comprend que certains d’entre eux, parlant de l’émission de dating bucolique, aient évoqué une véritable « descente aux enfers », voire aient avoué avoir été tentés par le suicide.  Il faut dire que, vu les conditions absolument idylliques à la faveur desquelles le monde paysan tente tant bien que mal de survivre, les uns et les autres n’avaient vraiment pas besoin de ça.  Quant à penser à mettre fin à ses jours, c’est parfaitement inutile.  L’incroyable vacuité du personnage de Justine, l’insondable bêtise de ses propos, sont déjà à mourir d’ennui.  D’autant que la harpie ne s’est pas arrêtée en si bon chemin.  A la suite de son passage sur le plateau du Mag, elle s’en est prise à la jolie Jeny Priez, à Aurélie, également présente ce soir-là, et à l’un des journalistes de l’émission Nicolas Tourdete qui, ni une ni deux, a décidé de l’attaquer en justice.  Il était tant, enfin, que quelqu’un en fasse tout un foin.