Invités de « Vous êtes en direct », Virginie et Sacha sont revenus sur l’épisode qui a vu l’exclusion de Thomas.  Selon eux, il n’y avait de quoi fouetter un chat.  Oui, mais une Nadège ?

Pour l’occasion, Virginie était venue avec son petit coussin. Euh, pardon, son petit cousin. ©NRJ12

Invités de Jean-Claude Morandini sur le plateau de « Vous êtes en direct », Virginie et Sacha sont revenus sur les circonstances qui ont entouré l’éviction de Thomas.  Selon le duo, le garçon n’aurait pas porté la main sur Nadège mais, en revanche, se serait montré très violent en paroles.  Et Virginie d’évoquer un simple « vol de coussin ».  Ouais…  Lors du prime, on a quand même vu très nettement Thomas qui poussait la blonde sur le canapé et ça, sans ménagement aucun.  On l’a vu aussi qui démolissait une porte à coups de poing.  Sans compter qu’on a tous appris à nos dépens qu’il ne fallait pas prendre pour argent comptant  tout ce que racontait le playboy des garrigues.  Et puis, se faire sortir simplement pour des insultes, vu le langage que tiennent les Habitants en général et les dérapages d’Amélie en particulier – nos tympans s’en souviennent – cela semble très peu probable.  Quant aux excuses du bellâtre, ce n’est pas parce qu’il vient du Sud  que ça lui donne d’avoir dans la voix, certains soirs, quelque chose qui crie.