Olivier Athouel, candidat de la saison 2 de MasterChef, a été placé en garde-à-vue pour escroquerie.  A son tour de se faire cuisiner.

Avec sa bouille sympathique, on aurait cru le chef boulanger pétri de bonnes intentions. ©Tf1

Selon la Dépêche du Midi, un candidat de la saison 2 de MasterChef vient d’être placé en garde-à-vue pour la seconde fois.  Les faits sont à prendre très au sérieux, puisqu’Olivier Athouel est accusé d’escroquerie.  Après sa participation à la téléréalité culinaire de Tf1, il proposait des formations en boulangerie.  On connaît des manières plus bêtes de gagner son pain quotidien.  Sauf qu’il semble que le cuisinier ait extorqué à chacun de ses élèves pas moins de 1.000 euros.  Cela pour un document d’évaluation des risques qui, normalement, est délivré gratuitement.  On comprend qu’en apprenant qu’ils s’étaient fait rouler dans la farine, les apprentis boulangers ne se soient pas montrés bonne pâte.