Bourru, mal luné, mais le cœur sur la main, Ludovic a remporté la troisième édition de MasterChef.

Sur cette finale, Ludovic s’est débrouillé comme un chef. ©Tf1

Hier soir, à l’issue d’une finale qui a vu le grand retour de tous les protagonistes marquants de l’édition 2012, Ludovic a remporté le titre de MasterChef.  Sans trop de surprise, puisque dès les premiers rendez-vous de cette nouvelle saison, tabloïds et public le donnaient grand favori.  Seul bémol, ce dresseur minutieux était aussi faible en saveurs – un gros problème avec le sel et le poivre – que fort en gueule. Fort heureusement, d’émission en émission, il est parvenu à mettre au frigo son caractère soupe au lait et à développer une vraie personnalité culinaire.  Projet du garçon ?  Ouvrir très prochainement son propre resto.  Mais, pour en savoir plus, il faudra attendre qu’il se mette à table.