Invitée de Jean-Marc Morandini, Audrey a fait de drôles de révélations sur la saison 6 de Secret Story.  Pour la prod’, la pilule risque d’être dure à avaler.

Audrey était en noir et blanc, hommage à son héros de dessin animé préféré. © DR

Invitée de Morandini sur le plateau de « Vous êtes en direct », Audrey, le Calimero de la saison 6 de Secret Story, n’a pas pratiqué la langue de bois.  Elle a révélé que, dans la Maison des Secrets, les somnifères étaient généreusement distribués à des candidats qui ne parvenaient pas à dormir, faute de faire quelque chose de leurs journées.  Quant à elle, elle avoue être passée par une phase de vraie dépression, qui lui a valu d’être approvisionnée en anxiolytiques.  Avant d’être brutalement sevrée à une semaine de la finale, histoire de sauver les apparences.  Enfin, la danseuse révèle que cette saison, les candidats n’avaient que l’apparence de la sagesse.  Selon elle, la téléréalité aurait été le théâtre de plusieurs clashs très violents mais non diffusés.  Non mais, y’a des baffes qui se perdent !