Le casting de la prochaine saison des Anges de la Téléréalité bat son plein.  Parmi les recrues les plus exceptionnellement têtes à claques, on a déniché pour vous un certain Dorian Rossini.

Dorian va s’imposer haut la main. Heu, non, peut-être pas haut la main. ©DR

Pour la prochaine saison des Anges de la Téléréalité, NRJ12 cherche un quidam qui accompagnera ses has been à Las Vegas.  Une participation qui a donné lieu à un casting pas piqué des vers.  Parmi la bande de bas de plafond qui y ont participé, un certain Dorian Rossini est sorti du lot.  Mais pas forcément pour les bonnes raisons.  Le garçon, dont le QI est inversement proportionnel à la taille de ses biscotos, se vante d’avoir 100.000 followers sur Twitter.  Par ailleurs, il se considère comme unique, la perfection faite homme, mieux que Dieu lui-même.  A ce propos, il n’est pas de critique à même de déboulonner son formidable auto-enthousiasme.  Non, la seule chose qui puisse mettre Dorian en pétard, c’est quand on le compare à Mickael Vendetta.  Sans blague, à côté de lui, l’inventeur de la bogossitude fait figure de Bernard-Henri Lévy de la téléréalité.  Dès lors qu’il ne s’étonne pas, si on lui tourne le dos, Rossini.