Hier soir, l’une des favorites de cette énième saison de la Nouvelle Star s’est faite éliminer.  Dans une interview accordée à Closer, la chanteuse revient sur les circonstances de son éviction.

Julie, showgirl pas « vulgos » pour un sou. ©D8

Hier soir, c’est Julie – bombe de charme et de talent – qui a quitté l’aventure de la Nouvelle Star.  Une élimination qui a eu le don de mettre les réseaux sociaux en ébullition.  A croire que d’aucuns n’ont toujours pas compris le principe de l’émission.  Twitter, ça ne sert à rien.  Il faut voter.  Bref, dans une interview accordée à Closer, la jeune fille est revenue sur les circonstances de son éviction.  Pas rancunière pour un sou, elle s’est dit ravie d’avoir pu enquiller quatre primes, alors qu’elle ne pensait pas survivre au premier.  Avant d’ajouter: « Je ne me suis jamais reposée sur mes lauriers.  A aucun moment, je ne suis montée sur un petit nuage qui aurait pu me donner la grosse tête. Je me suis toujours remise en question.  On sait très bien que c’est une émission de télévision et que c’est un jeu. C’est un peu comme une arène romaine, avec des gladiateurs et les gens hurlent. Soit il y a du sang, soit il n’y en pas. C’est un spectacle. »  Quant à Maurane, qui l’avait traitée de « showgirl parfois vulgos », elle ne lui en veut pas.  « Sur le coup, ça m’a vexée.  On en a rediscuté en coulisses, elle m’a dit qu’elle était maladroite et que ce n’était pas les termes qu’elle avait envie de tenir. Elle a mal formulé sa critique.  En même temps, c’est passé à l’antenne. Si je suis vulgaire, je suis vulgaire, ce n’est pas très grave. »  Une réaction qu’on aurait tendance à trouver plutôt classe.