Suite au décès de Gérald Babin et au suicide du médecin intervenu sur place, le binôme du jeune Robinson a décidé de sortir de son silence et de rapporter les circonstances du malaise qui a coûté la vie à son camarade.

Ce midi, sur les ondes de RTL, le binôme de Gérald Babin pour l’épreuve des cordes est sorti de son silence et a donné plus de détails sur les circonstances exactes du drame.  Une version qui est tout à l’honneur de Thierry Costa, le médecin de l’émission qui s’est suicidé ce week-end.  Dommage que ce témoignage n’ait pu être dévoilé avant, il aurait peut-être mis du baume au cœur du docteur de Koh-Lanta.  A RTL, ledit Guillaume a raconté: « Gérald tirait moins fort.  Au bout d’un moment j’ai vu qu’il ne tirait plus trop.  Je lui ai dit “Passe derrière. Comme ça, tu seras le prochain à sortir du jeu.”  Il est passé derrière.  Je l’ai perdu de vue, on a continué à tirer.  Là, il a, semble-t-il, fait un petit malaise. Il est tombé à terre mais il était conscient.  Nous, on était en train d’encourager Gérald, justement pour qu’il se relève.  Parce qu’il était conscient, il nous entendait… Et malheureusement, il ne s’est pas relevé tout de suite. Après, on s’est mis autour de lui pour lui faire de l’ombre.  Le médecin est arrivé très rapidement, pour lui prodiguer les premiers soins et, franchement, j’ai pensé que c’était juste un malaise dû à l’effort et à la chaleur.  Gérald était bel et bien vivant. Il n’y avait aucun signe de trouble cardiaque à ce moment-là. »  Avant d’ajouter, à propos de l’intervention de Thierry Costa: « Pour moi, Thierry a fait vraiment tout ce qu’il fallait faire, comme quelqu’un de très, très professionnel. Je suis vraiment dégouté de ce qui s’est passé, parce qu’il ne méritait absolument pas ça. » 
 Et de conclure: « Je n’ai absolument pas souvenir qu’on ait empêché le médecin d’intervenir, qu’on lui ait fait refaire une entrée.  Je l’ai vu arriver très rapidement, il y a vraiment des aspects de la situation injustes à son égard. »