Pour la première fois, Denis Brogniart s’est exprimé sur le double drame qui a marqué le tournage de la nouvelle saison de Koh-Lanta.

©Reporters

Tandis que le Parquet de Créteil vient de réfuter l’info du Point, qui voulait que l’autopsie de Gérald Babin ait révélé des traces d’anabolisants dans son sang, Denis Brogniart sort de son silence et s’exprime sur le double drame qui a marqué le tournage de la nouvelle saison de Koh-Lanta.  Au sujet du jeune Robinson disparu, il n’a d’ailleurs que des éloges: « Gérald ne laissait personne indifférent.  Son sourire communicatif, sa gentillesse et sa prévenance m’ont marqué, tout comme sa belle histoire d’amour avec sa compagne.  Cette histoire était un vrai exemple de tolérance, un mélange de cultures et de religions. »  Raison de plus pour se déclarer « dévasté par cet événement ».  Une vraie douleur que la mort brutale de Thierry Costa n’a fait que « renforcer ».  Quant au silence dans lequel il s’était muré jusqu’ici, il le justifie par ces mots: « Il m’était difficile d’en parler. Mais je comprends aussi que mon silence puisse vous sembler étonnant. »  Enfin, l’homme de télé s’est dit « très en colère » contre ces « allégations destructrices » qui sont, selon lui, à l’origine du décès du médecin, l’un de ses grands amis qui « incarnait la joie de vivre ».  Et de conclure: « Thierry était depuis trois ans mon complice de sport, mon partenaire de course à pied.  C’est à lui que j’aimais me confier. »