Nouveau rebondissement dans l’affaire Babin.  Le Point publie les PV des auditions de la famille du jeune homme, qui remet très sérieusement en cause la prod’ de Koh-Lanta.

Sur son site, le Point publie les PV des auditions de la famille de Gérald Babin, décédé sur tournage de la nouvelle saison de Koh-Lanta il y a quelques semaines.  Si l’on en croit ces documents, la famille du Robinson serait plus que dubitative quant à la façon dont Adventure Line a géré la crise.  Le père de Gérald Babin évoque un entretien avec Thierry Costa, qui s’est donné la mort une semaine après le décès de son fils, au cours duquel le médecin n’osait pas le regarder dans les yeux, « bégayait », « ne trouvait pas ses mots » et se faisait souffler ses réponses par Denis Brogniart.  On apprend, par ailleurs, que la prod’ aurait menti aux Babin, qui demandaient à voir les enregistrements, en prétextant qu’ils avaient déjà été envoyés à Paris.  Enfin, les proches du disparu avancent que Tf1 aurait proposé à sa petite sœur d’intégrer le prochain casting de Koh-Lanta.  Trop énorme pour être vrai ?  Une chose est sûre, la présence de Denis Brogniart aux obsèques de Gérald Babin – dont on sait aujourd’hui qu’elle n’était pas souhaitée par la famille – pas plus que le cadeau qui leur a été fait, du totem de l’émission, n’aura apaisé cette dernière.  Et sa collaboration avec maître Assous, le trublion opportuniste de la téléréalité, ne fera rien à l’affaire.