A quelques semaines de la mort de Gérald Babin, et après bien des polémiques, un nouveau témoin, présent en régie le jour du drame, accuse Adventure Line.

©DR

Un nouveau témoignage accable la prod’ de Koh-Lanta, qui émane d’une personne présente en régie au moment des faits.  Cette dernière aurait été entendue à plusieurs reprises dans le cadre de l’enquête menée sur les circonstances de la mort de Gérald Babin.  Son témoignage est édifiant.  « A deux reprises, il a été décidé que le médecin n’interviendrait pas.  Les rushs, et surtout les enregistrements, pourraient en attester. » Et de confirmer qu’à la question « Est-ce qu’on envoie le médecin ? », il a été répondu, à deux reprises, « On attend la fin du jeu. »  Une déclaration qui, si son authenticité est établie, pourrait avoir de lourdes conséquences pour Adventure Line et ça, sans attendre.