A la faveur d’une interview accordée à Ici Paris, Loana est revenue sur les rumeurs qui courraient à son sujet.  Ou, plutôt, qu’avait fait courir à son sujet son ex-meilleur ami, Eryl Prayer.

©Ici Paris

©Ici Paris

Il y a quelques semaines, le meilleur ami de Loana tirait la sonnette d’alarme.  Selon Eryl Prayer, la jeune femme avait vendu son appartement, replongé dans l’alcool et, par ailleurs, était séquestrée par son nouvel amoureux.  Sauf que voilà, dans une interview accordée à Ici Paris, la blonde ne confirme pas ses dires.  Que du contraire.  Selon cette dernière, elle n’est ni alcoolo, ni séquestrée mais, en revanche, très amoureuse.  Quant aux rumeurs qui avaient couru à son sujet, elles seraient à attribuer à Eryl, qui les aurait inventées de toutes pièces puis vendues à la presse contre monnaie sonnante et trébuchante.  « C’est mon ex-meilleur ami qui a vendu ce tissu de mensonges à la presse. Et j’ai appris par une connaissance commune qu’il s’était fait payer 1.500 euros pour cela ! »  Avant d’ajouter, « Je pense qu’il voulait me garder pour lui et continuer d’exercer un contrôle sur moi.  (…) Je ne lui pardonnerai jamais. Il a fait passer mon chéri pour un moins que rien et moi pour une alcoolique naïve, bête, et désespérée… Il m’a trahi, il nous a sali. »