Pour la première fois depuis le suicide du médecin de Koh-Lanta, sa mère a accepté de témoigner dans les pages de TV Mag.

©DR

©DR

Trois mois après la mort de Thierry Costa, le docteur de Koh-Lanta qui s’est donné la mort suite au décès de Gérald Babin, la mère du jeune médecin s’est confiée dans les pages de TV Mag.  « Nous n’en voulons à personne.  Nous ne porterons pas plainte.  Thierry était tellement content d’aller là-bas, au Cambodge.  Il était heureux.  Il n’aurait jamais cédé sa place. »  Avant de poursuivre: « Tf1 nous a promis de défendre notre fils.  Si ce n’est pas le cas, ils auront affaire à nous.  Notre fils n’aurait jamais dû subir une telle pression des médias, il n’aurait jamais dû être poussé à faire ce qu’il a fait.  Si un jour, on l’attaque, nous ne nous laisserons pas faire.  Nous sommes des petits mais nous défendrons son honneur jusqu’au bout. »  Et de conclure: « Aujourd’hui, nous ne voulons qu’une seule chose: la défense de l’honneur de notre fils.  Lorsque les candidats ont passé des examens, à Paris, il y avait bien des cardiologues.  Pourquoi n’ont-ils rien décelé ?  Visiblement, le candidat était atteint d’une maladie de cœur.  Notre fils était médecin urgentiste.  Il ne pouvait pas deviner ce que les cardiologues n’avaient pas décelé. »