Gros scandale aux Etats-Unis, où un candidat du Big Brother local a revendiqué à l’antenne aimer les films à caractère pédo-pornographique.  Aux dernières nouvelles, il s’agirait d’une bonne blague.  Qu’est-ce qu’on se marre !

©DR

©DR

La téléréalité ne draine pas que des crétins sympathiques aux opinions aussi tranchées qu’une cuillère en plastique.  Aux Etats-Unis, la saison actuelle de Big Brother a décidément fait le plein de gros lourds et plus, si affinités.  Après avoir été épinglée pour des propos racistes et homophobes tenus par les candidats, la prod’ n’en a peut-être pas fini pas avec la justice.  Hier, en direct sur le Net, Spencer Clawson a fait savoir à ses petits camarades qu’il était fan des films porno à caractère pédophile.  « J’adore les films pornographiques qui mettent en scène des enfants. »  Et de poursuivre: « Est-ce que je vous ai déjà parlé de ça ? La pornographie infantile est vraiment la chose que je préfère.  J’adore quand les enfants ont entre 3 et 4 ans. Et ce que je préfère, par dessus tout, c’est quand cela se passe dans des caves. » Entre-temps, l’infâme barbu aurait déclaré que ses propos n’étaient pas à prendre au pied de la lettre et qu’il s’agissait, en fait, d’une blagounette de sa part.  Petit problème, sa farce n’a pas fait rire du tout  la police.  Pour la cave, on ne sait pas mais Spencer a de bonnes chances de finir au trou.