La presse et les autres n’ont pas toujours été tendres envers la gagnante de la cinquième saison de la Starac’.  Huit ans après, elle en a autant à leur service.

©Reporters

©Reporters

En 2005, Magali Vaé remportait la cinquième édition de la Starac’.  Une victoire plus que controversée, qui a valu à la jeune femme bien des déboires dans les médias et ailleurs.  Ses talents de chanteuse n’étaient pas seuls en cause, puisqu’on lui reprochait aussi son excès de poids.  Les commentaires sont passés de désobligeants à infâmes, quand on s’est moqué de sa grossesse et de son bébé à naître.  Autant d’attaques que la brune n’a ni oubliées ni pardonnées.  Dans Ici Paris, à propos de sa maison de disque, entre autres, elle balance: «La chaîne et la maison de disques n’ont pas été ravies de ma victoire.  Après l’émission, au lieu de me faire tourner, on m’a demandé de partir deux mois en cure d’amaigrissement. »  Quant à Cauet, qui s’était autorisé à traiter sa fille de « veau », elle estime qu’il est allé beaucoup trop loin.  Effectivement.  Mais la chanteuse reste d’une étonnante mansuétude qui conclut: « Quand les gens s’en prennent à moi, ça ne me touche plus.  Sur mes kilos et mon physique, je suis blindée. »