Il y a quelques jours, Nabilla se faisait un plaisir de tacler ses deux ex-copines, Amélie et Ayem.  Lesquelles, comme on se l’imagine, se sont empressées de lui faire la réponse des bergers à la bergère.

©PhotoNews

©PhotoNews

Quand trois bombasses se rencontrent, qu’est-ce qu’elles se racontent ?  Des histoires de bombasse, évidemment.  L’autre jour, Nabilla avait cru  bon de tacler Ayem et Amélie.  Histoire de faire savoir que, maintenant qu’elle est une star – si, si, pour sa mère et sa concierge – elle ne fraie plus avec le menu peuple, qu’elle estime ne plus pouvoir rien lui « apporter ».  Bien évidemment, ses deux ex-copines – ce n’est pas demain la veille qu’on les reverra partager un string – se sont empressées de lui répondre par voie de presse.  Sur le mode philosophique pour Amélie, qui l’a avertie que quand la chute sera « vertigineuse », elle ne sera plus là.  Une version existentielle de « Qui fait le malin, tombe dans le ravin ? »  Quant à Ayem, à qui Nabilla avait reproché de n’être rien sans ses fiches, elle a rétorqué: «Avoir des fiches OK, encore faut-il les comprendre et savoir les lire ! »