Comme on pouvait se l’imaginer, le tournage de l’épisode spécial brunch d’« Un dîner presque parfait », qui accueillait Afida Turner parmi les hôtes  de la semaine, a eu vite fait de tourner au cauchemar.

©DR

©DR

C’était son moment de vérité.  Afida Turner dans « Un dîner presque parfait », on allait enfin savoir si ses coups de gueule, son Franglais et sa bêtise affichée faisait partie d’un personnage monté de toutes pièces ou pas.  Et si derrière la diva disjonctée et, surtout, en manque de public, se cachait une jeune femme charmante, voire une bonne cuisinière ?  La prod de l’émission et les quatre autres hôtes de la semaine en ont été pour leur frais, puisque la jeune femme s’est montrée fidèle à elle-même, parfaitement odieuse et tête-à-claques.  Heu, est-ce qu’on peut sortir de table ?