Vous êtes assis ?  Imaginez que, pour mieux flatter ses courbes explosives, Kim Kardashian a engagé un styliste qui passe son temps à faire en sorte que ses vêtements lui collent à la peau.

©DR

©DR

Il n’y a pas de sot métier ?  C’est vite dit.  On serait curieux de savoir ce que Cornelius Clay a à dire sur ce sujet.  Le garçon, styliste de son état, a été engagé par Kim Kardashian pour retailler ses jeans, jupe et autres robes de façon à mettre toujours plus en valeur ses courbes explosives, en général, et son popotin, en particulier.  Comme ça, ça n’a l’air de rien mais le styliste facturerait pas moins de 3.600 Dollars par jour pour satisfaire aux désirs de la bombasse.  On comprend mieux maintenant d’où vient l’expression « coûter la peau des fesses » ?