Faute de Nabilla, Amélie est la star incontestée de la nouvelle saison des Anges, très prochainement au petit écran et dans vos cauchemars.  Mais ça, ça a un prix.

©DR

©DR

Depuis que Nabilla, en quête de notoriété un brin moins téléphonée, a jeté l’éponge, NRJ12 a dû jeter son dévolu sur Amélie.  Il n’y a que la blonde et son caractère de harpie pour espérer concurrencer la brune et ses prothèses mammaires.  Pour ce nouveau tournage, qui a pour cadre l’Australie, Amélie a fait le déplacement avec son  fils Hugo.  Sauf que ce coup-ci, pas question de le laisser hors champ.  Le petit garçon est, bien involontairement, la star de ce nouveau rendez-vous.  Du coup, la prod a dû payer le voyage et les frais d’hôtels – dix semaines, tout de même – à la sœur et au beau-frère de la Liégeoise, venus jouer les nounous.  En prime, Amélie aura tout de même récolté 30.000 euros, soit 5.000 de plus que Nabilla l’année dernière.  Non mais allô quoi ?