Dans une interview accordée à Télé 7 Jours, Florent Pagny a confié qu’il commençait à « sentir les limites » de l’aventure The Voice.  Sur le départ, Monsieur Pagny ?

©Reporters

©Reporters

A Télé 7 Jours, qui l’interrogeait sur son envie de rempiler pour une quatrième saison de The Voice, Florent Pagny a répondu fidèle à lui-même, sans langue de bois aucune.  « Je n’ai pas encore pris ma décision.  Peut-être que la prod ne voudra plus de moi !  Je commence à sentir les limites de tout ça, honnêtement.  Mais j’aime ce jeu, tous ces Talents…  C’est vrai que ça fait trois ans, déjà, et que j’ai bien donné.  On verra… »  Alors, rempilera, rempilera pas ?  Une décision d’autant plus difficile à prendre que, quand il est retenu à Paris pour le télécrochet, sa vie en Patagonie lui manqué cruellement: « J’ai hâte de rentrer pour aller préciser les emplacements de ma future maison. Dans un endroit incroyable. Je la fais moi-même. J’ai tout dessiné, j’ai fait les plans… Et c’est un projet de maison avec des éléments naturels: de la pierre, de la boue, un mélange de paille et de bouse de vache pour la structure, avec du bois de ma forêt. »  Pourtant, lors des castings de The Voice, ce ne sont pas les bouses qui manquent.