Lors de son passage par le plateau de « Salut les terriens », Benjamin Castaldi a révélé quel était l’objet qui n’avait pas droit de cité dans la Maison des Secrets.

©DR

©DR

Il y a quelques jours, Benjamin Castaldi était l’invité de Thierry Ardisson et de « Salut les terriens ».  Il a évidemment été question de Secret Story et de l’avenir de la téléréalité phare de Tf1.  Benji a également révélé quel était l’objet le plus honni de la Maison des Secrets.  On savait déjà que les téléphones, tablettes, armes à feu, drogues non officielles et simple pudeur étaient persona non grata dans la Maison mais on a découvert quel était l’interdit au-dessus de tous les interdits.  En aucun cas, sous aucun prétexte, un bouquin ne fera son entrée dans le jeu.  Ça vaut aussi pour les bd, les périodiques et même, les livres de coloriage.  Et Castaldi de commenter: Dans la Bible de Big Brother, les livres sont interdits. On n’a pas droit d’apporter des livres dans la maison car si on avait des gens qui passaient leur journée à lire, ça ne serait pas très intéressant.  Ce qui lui valu ce commentaire de la part d’Ardison: Ça en dit long sur la télé-réalité.  (…)  Je rappelle le principe de Secret Story: ce sont des filles à gros seins qui s’engueulent avec des gays.  Un petit tacle vaut mieux qu’un long discours.