Il en aura fait des détours, le trublion de Top Chef mais le voici enfin à la tête de son propre restaurant.   C’est pas trop tôt.

©Reporters

©Reporters

Le cuistot le plus célèbre de France semblait décidé à squatter la lucarne un bon bout de temps encore et de cuisine, il n’en était plus trop question.  Ou alors, en version toute cathodique.  Sauf que Norbert a enfin ouvert son propre restaurant.  Ce n’est pas la première aventure aux fourneaux pour le copain de Jean Imbert, qui avait déjà été échaudé à deux reprises.  Sauf que ce nouvel établissement bénéficiera très probablement de la renommée fraîchement acquise par le trop sympa Norbert.  Son bistro, baptisé Saperlipopette, a ouvert ses portes à Paris le 17 novembre dernier, en présence d’une jolie brochette de people.  Mais attention, ici, pas de cantine de luxe.  Les prix sont abordables et, cerise sur le gâteau, le garçon n’a engagé que des petits jeunes qui étaient jusqu’ici sans emploi.  « On les paie dignement. Ils ne se lèvent pas pour rien le matin et on leur apprend comment faire un vrai fond de veau, un vrai beurre blanc. »  On a les fesses qui disent bravo !