Si les proches et les collègues de Nabilla l’ont plus ou moins laissée tomber, il n’en va de même pour ses fans et pour ses petits camarades issus, comme elle, de la téléréalité.  Mais est-ce que ça fait vraiment avancer le schmilblick ?

©DR

©DR

C’est une idée de Fabrice Sopoglian. Mais si, vous savez bien: le coach des Anges qui, sous ses airs de prince de Bel Air du pauvre, conduit les Anges de la Téléréalité de flop en déception majeure.  Bref, l’homme a eu une idée brillante s’il en est, histoire d’apporter son soutien à Nabilla qui n’en demandait probablement pas tant.   Il a récupéré une photo récente de la jeune femme, laquelle comme beaucoup d’autres « stars » plaidait pour la libération des deux cents jeunes filles enlevées par Boko Haram, et l’a transformée en plaidoyer pour la libération de Nabilla elle-même.  Une récupération d’un goût plus que discutable.  Et encore, dans cette phrase, le mot goût est probablement de trop.

©DR

©DR

©DR

©DR