Mal en a pris à Catherine, ex-Ange de la Téléréalité, qui a copieusement insulté Nabilla via le site de Public.  Les fans de la bombasse sont très, très fâchés.

©DR

©DR

L’autre jour, Catherine – qu’on avait découverte en intendante dans la quatrième saison des Anges de la Téléréalité – a eu la dent très dure à l’égard de Nabilla et de son entourage.  Sa mère, qui l’aurait pratiquement mise sur le trottoir, son petit ami qu’elle a plus ou moins traité de maquereau et la brune elle-même, qu’elle a qualifié de « pute aux seins d’or », « odieuse » et « bourrée ».  Mal lui en a pris.  D’abord, parce que tirer sur l’ambulance, ce n’est jamais joli, joli.  Mais, en prime, la mégère a eu droit au courroux des fans de la star incarcérée.  Et encore, courroux, c’est un mot gentil.  Catherine, ses enfants, ont reçu des menaces de mort.  Et cette dernière de commenter, histoire de bien enfoncer le clou: « De voir la réaction des fans de Nabilla, je réalise, avec horreur, l’ampleur des dégâts auprès des jeunes !  J’ai lu leurs réactions, leur inculture, leur mépris du plus simple respect et la perte des simples valeurs qui font que l’on puisse vivre correctement en société ! Ils me disent qu’à mon âge je devrais mourir.  (…)  Les médias leur ont tellement présenté cette fille comme une idole et un modèle que, comme elle joue du couteau, c’est normal de le faire aussi. »  Puis, de conclure: « Bon, je préfère arrêter de discuter de ce sujet, je tourne la page et je ne lirai plus rien à ce sujet… Pour moi, tout ceci restera une parenthèse dans ma vie, une toute petite… sans grande importance… » En voilà, une idée qu’elle est bonne !