La chanteuse, issue de la même promo que Grégory Lemarchal, a été condamnée à 18 mois de prison pour abus de confiance.

©Reporters

©Report

Tout le monde se souvient de Hoda, qui avait illuminé de sa douceur et de sa grâce la saison 4 de la Starac.  Sauf que tout ça, c’est de l’histoire ancienne.  La jeune femme de 35 ans, reconvertie dans l’aide à la personne, a été condamnée à 18 mois de prison avec sursis et à 21.000 euros d’amende.  Il semble qu’elle ait abusé de la confiance d’un couple de personnes âges, dont elle était censée prendre soin dans la région de Toulouse.  A la clé, deux chèques falsifiés.  20 minutes relate un procès qui s’est tenu à huis clos,  en présence d’une accusée très amaigrie et « vindicative, parfois maladroite, souvent intarissable ». Hoda devra rembourser ses victimes et a désormais interdiction de s’approcher d’elles, voire de gagner sa vie dans l’aide à la personne.  Et sinon, chanteuse, elle y a pensé ?