Propriétaires d’une maison d’hôtes, Marie-Christine et Toni ont participé à “Bienvenue chez nous” mais ils disent ne pas avoir aimé le traitement que leur a réservé la prod de l’émission.

©DR

©DR

Tout le monde connaît “Bienvenue chez nous”.  Plus que de découvrir des maisons d’hôtes à travers la France, on s’amuse de la téléréalité parce que, en général, c’est vacheries et mesquineries à tous les étages.  En ce qui concerne Marie-Christine et Toni, propriétaires d’une maison d’hôtes dans les Ardennes françaises, ils regrettent amèrement de s’être prêtés au jeu.  En cause, le traitement qui leur aurait été réservé par la prod.  Dans les pages de L’Union/L’Ardennais, ils confient: « Ce que les gens ont vu, c’était la mise en forme de ce que la production voulait.  Dans l’émission, on nous a faits passer pour les méchants de la semaine, pour les Belges. »  Et de poursuivre: « On a joué le jeu, on n’a pas triché. L’objectif de l’émission, c’est bien de pointer ce qui va et ce qui ne va pas, de donner les points positifs et négatifs. On essaye toujours de trouver une solution au problème, c’est peut-être pour ça qu’on passe pour des donneurs de leçons. Et la voix off joue beaucoup aussi. »  Par ailleurs, le couple évoque les insultes et appels anonymes dont il est victime depuis la diffusion de l’émission sur Tf1: « On a reçu des mails, des courriers d’injures, des coups de téléphone. »  Ils auraient dû le savoir, pourtant, qu’en chambre d’hôte comme ailleurs, comme on fait son lit, on se couche.